Les meilleurs appareils à raclette

Quel fromage choisir pour une raclette

1 Étoiles2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (note moyenne : 5,00)
Loading...
Demi meule de fromage à raclette

Vous avez convaincu (facilement) vos amis de participer à une soirée raclette. Mais quel fromage à raclette allez-vous leur proposer ? Pour que la raclette soit vraiment savoureuse, il faut choisir de bons fromages. Tout d’abord, quelles sont les variétés les plus adaptées à la fonte ?

Quels sont les fromages qui fondent le mieux ?

L’important, c’est que le fromage ait une teneur élevée en matières grasses afin qu’il fonde bien. Hé oui, on n’a jamais prétendu que la raclette, LE plat à base de fromage, était un plat diététique…

Les fromages suisses du Valais, comme le Bagnes, et l’Orsière sont idéaux pour la raclette. Le gouda peut également être utilisé si l’on préfère un goût plus doux. La raclette supporte également la mozzarella, le camembert et le gorgonzola.
Le fromage à raclette traditionnel est habituellement composé à 50 % de matières grasses, le gouda à 45 % et le camembert à 50 %.

Quelle quantité de fromage à raclette faut-il par convive ?

Tous dépends bien sûr de leur appétit mais en règle générale on considère qu’il faut envisager 200 à 250 grammes de fromage par personne.

Pour le goût, quels fromages sélectionner ?

Tout dépends des goûts de vos invités. Certains se contenteront du fromage standard (le ‘raclette’) alors que d’autres tenteront des expériences gustatives !

Quel plaisir que de faire fondre un assortiment de fromages et le laisser couler sur vos pommes  de terres. Puis le déguster avec quelques cornichons, une tranche de tomate ou de fines lamelles de poivron (ou d’oignon) ou un œuf de caille comme accompagnements. Personnellement j’adore quand le fromage forme une petite croûte.

Le classique

Raclette Richesmont

La raclette : Le plat d’hiver par excellence, d’origine suisse mais aussi très populaire en France. À la base, la raclette utilise le fromage du même nom : le (ou la) raclette. Le plat porte donc le nom du fromage utilisé et provient normalement du canton du Valais en Suisse. C’est un fromage avec un affinage de 6 mois minimum. Un fromage fort au goût puissant et à l’arôme intense.

Il existe en fait deux grandes variétés de raclette : le raclette du Valais et la raclette de Savoie. Bien sur, chacun des deux pays revendique la paternité de la raclette… En Suisse, le terme Raclette du Valais est protégé par une AOP (Appellation d’Origine Protégée) et le fromage est élaboré avec du lait pasteurisé. De même, en France c’est Raclette de Savoie qui bénéficie depuis peu d’une IGP. Mais ce type de fromage est également produit un peu partout…

Pour des raisons de commodité, c’est le fromage à raclette savoyard qui est le plus utilisé chez nous.

Le fromage à raclette est fabriqué à partir de lait cru pressé de vache et se présente généralement sous la forme d’une grande roue d’environ 6 kg. Aujourd’hui, on le trouve facilement en supermarché, déjà coupé et prêt à l’emploi. La taille de la tranche de fromage est ainsi adaptée à celle du poêlon. On trouve souvent plusieurs types de fromage à raclette : ordinaire, fumé, poivré ou aux herbes. Les marques Richesmont et Entremont sont les plus courantes.

La raclette à l’ail des ours est une variante délicate et parfumée à l’ail sauvage.

Des variantes

Mais sachez qu’on peut aussi tenter la raclette avec d’autres fromages et varier les plaisirs :

  • Les fromages de chèvre ou de brebis peuvent se tenter sans grand risque.
  • De même, camembert et gouda fondront facilement et varieront les saveurs.
  • Le reblochon, une autre spécialité de la fromagerie savoyarde est également bien adapté. Encore un fromage à pâte pressée non cuite. Bien sûr on le connait surtout par la tartiflette, un autre plat délicieux avec du fromage !
  • Toujours dans la région (Jura), le Morbier est également un fromage au lait cru de vache à pâte pressée non cuite. Il fond très bien et il est donc bien adapté à une raclette. Cousin jurassien du Reblochon savoyard il est lui aussi utilisé en tartiflette : la morbiflette !
  • Une spécialité suisse qu’on trouvera plus difficilement en France : l’Appenzeller, un fromage de lait de vache à pâte pressée cuite. Un affinage d’au moins trois mois et une recette gardée secrète expliquent son gout corsé et caractéristique.
  • Du fromage de Gruyère, encore une spécialité fromagère suisse.
  • Pourquoi pas du comté ou du Gouda au cumin.

D’autres fromages à tester en raclette

Du Maroilles pour une raclette ?

Et pourquoi ne pas essayer des fromages moins conventionnels :

  • Le Vacherin Mont d’Or, particulièrement coulant au naturel sera parfait en raclette.
  • L’époisses, le « roi des fromages » fond très bien aussi.
  • Le Maroilles, le fromage des ch’tis à l’odeur si particulière et à la croûte orangée pour affoler les papilles de vos convives !
  • Le livarot, le cheddar, du bleu de Gex, etc.

En conclusion

Il n’y a pas de recettes toutes faites pour réussir une soirée raclette. À la question Quel est le meilleur fromage a raclette ? il n’existe pas de réponse toute faite. Choisissez ce qui vous fera plaisir, faites un mélange de fromages traditionnels et d’autres plus originaux.

Notre conseil : un assortiment de 60 à 70% de tranches de fromage à raclette classique (ou ses variantes fumées ou poivrées) et ajoutez-y quelques fromages moins habituels :

  • un camembert,
  • un Morbier,
  • une bûchette de chèvre,
  • Et pourquoi pas un peu de Maroilles ou de Mont d’Or et quelques tranches de Fourme d’Ambert ?…

N’hésitez pas à demander conseil à votre fromager, il saura sans doute vous proposer un assortiment original. Ainsi vos convives auront le choix des saveurs. Comme charcuteries, viande des Grisons, bacon, jambon blanc ou fumé sont une bonne base. Attention aussi au choix des boissons. Vin blanc, vin rouge, selon les fromages tous ne s’accorderont pas parfaitement !

Et dans tous les cas, choisissez bien votre appareil à raclette parmi notre comparatif et guide d’achat d’appareils à raclette ! 🙂